archive-es.com » ES » X » XN--DAT-DMA.ES

Total: 456

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Daté - MOTEL CAMPO - Genève
    pour l anniversaire de Fabien Clerc soirée privée Fin septembre Sonia Moonear une DJ qu on connaît depuis notre adolescence a invité pour son anniversaire six musiciens des USA du Chili du Danemark On a fait un repas pour une quarantaine de personnes repas privé gastronomique avec un cuisinier professionnel puis une fête ouverte au public avec DJs Fabio DES EXPOSITIONS Une fête finance une exposition Une exposition peut déboucher sur une vente On invite des artistes de l extérieur d autres cantons avec des positions qui nous intéressent Des personnes que l ont a envie de comprendre mieux La scène locale s enrichit par des bouffées d oxygène venues d ailleurs par une confrontation avec d autres scènes Frédéric Le public de Motel Campo couvre un très large spectre cercles d amis gens du monde de l art gens intéressés par les événements culturels Anny LES GENS Frédéric a vécu sept ans à l Escobar pendant l âge d or des squats à Genève à l époque de chez Brigitte et de la Tour Il a organisé moult concerts ici et là à Genève avec peu de moyens le système D et le gré des rencontres Nathalie s installe à Genève après avoir tenu un espace d art à Montreux OOTW et vécu à Lausanne Fabio a tenu un bar à Artamis avec des amis le Fuel et retrouve ici l atmosphère d Artamis du début Anny est impliquée au PTR à l Usine LE BÂTIMENT Ce bâtiment avait été envisagé pour l après Artamis et finalement cette option avait été éliminée Il est resté encore 18 mois vide On a vu une annonce dans un journal et on a contacté les propriétaires pas pour l occuper pour des activités politiques mais pour des activités commerciales et de production Il fallait justifier de vouloir un bâtiment en zone industrielle justifier que les locaux étaient adaptés à nos activités en loyer protégé Pas facile de défendre cette position On a du expliquer qu un photographe a besoin d espace On était plusieurs à être à l usine Kugler où il n y a pas d espace public Une fois expliqué nos activités d artistes il fallait montrer que le public avait aussi sa légitimité en zone industrielle Frédéric LE QUARTIER Le quartier est des plus charmants la zone industrielle des Acacias C est là que sont la plupart des maisons de productions Pour aller à Motel Campo c est parfait à vélo ou en scooter Nathalie trouve que ça ouvre la ville que les zones industrielles soient investies Pour Anny c est la tendance à délocaliser vers l extérieur du centre ville Il n y a pas de problèmes de voisinage et ça reste proche du centre UN CINÉ CLUB Un ciné club cycle Godard actuellement est programmé deux fois par mois On fait un repas entre une dizaine d amis Puis d autres viennent pour le film C est un cercle très restreint Frédéric ENTRE NOUS Motel Campo on

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/motel-campo-geneve-frederic-post-nathalie-rebholz-elena-montesinos/s3/article-201.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Jean-Jacques Lebel. Sophia Bulliard - Paris
    façon à inciter des mouvements de pensée dans tous les sens Les visibles doivent faire apparaître les invisibles 3 Découverte des champs curatoriaux UN ARCIMBOLDO UN POUSSIN D après une source d une grande institution parisienne on murmure que Jean Jacques Lebel possèderait un tableau de Poussin Or les propriétaires de Poussin se comptent sur les doigts d une main on sait que la reine d Angleterre en a un Info ou intox LE COMPLEXE DE PICASSO Étrange les artistes d une certaine stature ont tendance à se comparer à Picasso Miquel Barcelo avait comparé sa peinture en terme de quantité à celle de Picasso tendance Guiness Book Jean Jacques Lebel se veut plus élégant J ai passé ma vie au bordel Vous savez Picasso a passé son temps au bordel aussi il n y a qu à regarder ses peintures il n avait pas de quoi se payer des modèles Nous c était avant la pilule c était en Italie dans un pays archi catholique archi réactionnaire 2 Picasso serait il le baromètre de l importance d un artiste LE PROCESSUS DE MYTHIFICATION Ce qui m intéresse c est ce qui est en dehors pour reprendre le titre du grand journal anarchiste En dehors de l industrie culturelle en dehors des modes des marchés en dehors Je ne suis pas tout contre l industrie culturelle je suis carrément à l autre bout du monde dans un autre monde 2 Mais quand même Pour gagner ma vie j expose dans des galeries à la FIAC à Bâle mais sans la moindre illusion En sachant très bien que il faut gagner sa vie mais il ne faut pas jamais produire quoi que ce soit pour le marché Si je vends un tableau une photo ou un DVD je suis ravi parce qu il faut bouffer comme tout le monde Mais je ne fais pas ça pour ça je ne fabrique pas de la marchandise Et je refuse que ça devienne de la marchandise je fais ce que je peux pour que ça ne le devienne pas 2 Jean Jacques Lebel ajoute Ça c est une attitude de nomade je ne laisse ni les marchands de tableaux ni les collectionneurs ni les éditeurs ni les producteurs de cinéma ni personne me dicter ce que je dois faire jamais Il y en a pas mal qui ont essayé ils se sont tous cassé le nez 2 Donc vous avez compris tous les artistes alimentent le marché de l art produisent de la marchandise sauf Jean Jacques Lebel qui est en dehors À mi chemin entre les hommes et les dieux Rien à faire on n a pas les mêmes idées quand on gagne 500 ou 10 000 par mois Une question subsiste d où vient sa fortune LES AVATARS DE VÉNUS installation 2010 Vevey Parlons de sa récente pièce Les avatars de Vénus exposée au festival Images de Vevey en septembre dernier Jean Jacques Lebel a collectionné pendant des dizaines d années des

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/PARIS/JEAN-JACQUES-LEBEL-SOPHIA-BULLIARD-MAISON-ROUGE/s3/article-196.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté -
    portes ci et là tout au plus pour soutenir mes projets ambitieux 04 11 10 14 39 21 JMR Le Tessin est une réalité que je connais bien depuis des années et depuis quelques temps il me semble que beaucoup de choses se déplacent vers une bonne direction malheureusement ce n est pas une réalité qui est défendue dans des proportions justes Analysant le rapprochement à l Italie au rôle de la Suisse fédérale tant géopolitique que culturelle quelles analyses peux tu en faire Quelle chose peut faire ou a fait le Tessin en mal et en bien pour se trouver dans cette position 04 11 10 14 48 00 PGDP Quand j étais en Italie en parlant fréquemment avec mes collègues artistes qui bénéficiaient du bien être suisse je restais effrayé Ceci s explique par le fait qu ils me racontaient comment depuis des années maintenant ils vivaient sans pratiquement travailler dans le sens biblique du terme c est à dire je pioche je sème j arrose et je pioche pour ensuite récolter les pommes de terre Pour une personne comme moi habituée à travailler dur et à semer beaucoup pour recueillir une seule pomme de terre misérable c était vraiment une offense Ils m expliquaient mes chers collègues comment ils allaient au devant des bourses fédérales de l argent pris aux multinationales généreuses même étrangères avec leur siège en Suisse des longues résidences jusqu à un an et comment ils faisaient la mauvaise plaisanterie de présenter à la fin de la résidence une sottise quelconque pour justifier leur présence La position géopolitique est absolument heureuse et ne détermine pas des succès ou des échecs au contraire la même proximité avec l Italie viendrait mieux exploitée car disons le de ne pas faire de toute l herbe un faisceau avec l Italie Il existe une merveilleuse Italie faite de gens sérieux et pleins de bonne volonté et que dans leur petite échelle ont encore le courage de produire sans compromis politiques et avec l administration de garde Il arrive la même chose je crois ici aussi au Tessin Le truc c est de faire émerger toute cette fervente activité ce nouveau qui est en train de sortir enfin au Tessin Je suis moi même en train de publiciser ici le travail de beaucoup de collègues et opérateurs du secteur tessinois Je trouve juste de s aider l un l autre en dépassant les inimitiés rances et vieilles depuis de longs siècles C est l heure de s unir pour faire voir combien l offre est forte et combien les occasions de fréquenter l art sont intéressantes 04 11 10 14 50 16 JMR Restant au Tessin avant de retourner à l universel fais moi une analyse objective des propositions culturelles qui valent la peine d être citées 04 11 10 15 03 05 PGDP In primis le CACT ce n est pas parce que je collabore avec cette structure mais effectivement parce qu elle a toujours eu une programmation et une offre internationale très vaste et toujours très intéressante Et puis maintenant avec les événements collatéraux le CACT sera vraiment un point de repère non seulement à l intérieur de la Suisse mais aussi au niveau international Nous pouvons retenir sans erreur la Kunsthalle du Tessin Du reste rappelons que le CACT est depuis le début de ses années de vie au sein du circuit des musées suisses étant reconnu comme institut égal aux kunsthalles et autres musées nationaux il suffit de voir la liste de ces institutions sur la carte d adhérent CACT Et puis l offre qui est du reste originale et surprend de temps en temps est représentée par les Sotterranei dell Arte dirigé par Jean Marie Reynier voici un bel exemple de comment être artiste curateur critique d art et être humain le tout inclus dans un seul et unique sujet Chaque fois que j ai l occasion de visiter I Sotterranei je reste surpris car chaque évènement est toujours différent du précédent Tu ne sais pas à quoi t attendre la fois suivante tout en gardant une cohérence conceptuelle et curatoriale courageuse Ensuite l initiative ArsPolis m a beaucoup plu organisée par Michele Balmelli propriétaire et curateur de la galerie homonyme à Lugano et Al Fadhil autre artiste et curateur très intéressant Comme je l ai dit personnellement à Al Fadhil et à Balmelli la première édition zéro de l évènement ArsPolis a été importante non tant pour le choix ou le non choix de certains artistes ou lieux de Lugano plutôt que d autres mais plutôt sur le fait que quelque chose se soit organisé Je répète l importance de l agir plutôt que du déblatérer D autres lieux me viennent à l esprit mais leur offre est tellement fadasse et occasionnelle que sincèrement je ne trouve objectivement aucun motif à citer Il faut plus d énergie et surtout plus de passion pour l art plus de sens de participation et d intérêt aussi pour le travail d autrui il ne suffit pas de porter de l eau seulement au propre moulin pour faire émerger ce Tessin Ceux que j ai cité ont l envie la passion pour l art et l énergie de vendre nous en verrons sûrement de belles prochainement 04 11 10 15 05 59 JMR Revenons à toi à propos de ton site web sur ton profil Facebook je vois Franko B Warbear Pasolini Gender humanisme et ironie Quels sont les développements pour toi et pour le Tessin dans ces domaines 04 11 10 15 19 50 PGDP Au Tessin je continue avec les thèmes qui me tiennent à c ur je n ai certainement pas changé de registre au contraire ici je me sens encore plus libre dans un pays civilisé qui incroyable à dire a encore une démocratie directe pour un Italien comme moi c est de la pure science fiction Les noms que tu as cités m emplissent subitement le c ur de souvenirs et d

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/pier-giorgio-de-pinto-jean-marie-reynier/s3/article-200.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Marie-Louise : Laurent Kropf à Piano Nobile. Tilo Steireif - Genève
    à la sauvette à Glasgow En principe les éléments sont soigneusement recherchés parmi diverses sources industrie culturelle procédés techniques scientifiques mythographie vernaculaire Le spectateur devient rapidement l Indiana Jones d une archéologie incertaine La promenade se poursuit avec une autre collection qui se rapporte au cinéma Présentation d une collection dans un meuble puritain qui accueille une série de cadres blancs captures d écran de bandes annonces avec ou sans textes Amour amitié haine c est la morale de l industrie du cinéma qui transpire ici à froid Laurent Kropf manipule t il le réel organise t il une trame qui mélange et superpose mythe et histoire Non je ne pense pas que je manipule les choses Ce qui m intéresse c est récupérer les idées qui nous manipulent pour les décrypter ou en faire de nouvelles histoires Je suis attaché au rapport historique et je me permets de les interpréter de manières différentes cela met une distance évidente avec une façon officielle de faire parler l histoire Cette distance est affirmée par le titre Marie Louise qui est une technique d encadrement il s agit de garder un espace entre une image et le verre distanciant du même coup un peu le spectateur de l objet représenté Mais Marie Louise est aussi la femme de Napoléon un symbole de la haute aristocratie La distance crée tantôt une valeur d usage complexe celle entre l uvre et le spectateur et tantôt une distance sociale à travers le langage On a vu Laurent Kropf fasciné par l objet élémentaire comme le diamant ou le livre Ce qui m intéresse c est l idée d avoir un élément qui est prédéterminé L apprentissage va amener à ce que l apprenti maîtrise une forme Dans une autre uvre Hélas J ai pensé inclure dans le moule rectangle d un livre un explosif et par son explosion créer une nouvelle matrice ensuite je coule cette pièce ça donne des espèces de petites amphores et parfois le pétard réapparaît incrusté Cette pièce accentue un contraste entre quelque chose qui est dit et quelque chose qui est vu C est une petite gymnastique sur la différence entre langage et image Le mythe est ma pièce favorite une installation en résine et sable qui présente une série d épées posées au sol L uvre se rapporte à une statue l allégorie de la justice de la fontaine à la place Palud de Lausanne Des voleurs ou jeunes vandales selon le point de vue de la presse ou de la police ont volé l épée de la justice de la plus fameuse fontaine de Lausanne Laurent Kropf se saisit de l anecdote Il voit cette allégorie de la justice sans épée La justice devient un symbole fragile voire dangereux car déséquilibré La ville de Lausanne s empresse alors de faire une réplique de l épée et Laurent Kropf s empresse aussi juste derrière à l image d un Rodolphe Töpffer dans un humour situé et gourmand en courses

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/marie-louise-laurent-kropf-piano-nobile/s3/article-191.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Que la Fat Lava soit avec vous ! - Genève
    pattes d éléphant qui regardaient des films de Fassbinder punaisaient des posters de Yes et fumaient de la moquette à poils longs pendant que Gudrun Ensslin Ulrike Meinhof et Andreas Bader posaient çà et là des bombes dans la République fédérale allemande se rendre sans plus tarder à la rue Saint Léger au Centre d Edition Contemporaine de Genève où ils trouveront disposées sur de grandes tables en bois toutes simples faisant contraste avec l esthétique chargée des objets qu elles soutiennent quelques unes de ces étonnantes choses en céramique et porcelaine Made in West Germany qui datent cette époque mieux que n importe quel carbone 14 La collection appartient à Nicolas Tremblay également curateur de l exposition et présente quelques spécimens tout à fait déconcertants Ce dernier explique dans un papier très bien documenté comment lui est venue l idée de cette collection que l on jugera finalement pas si saugrenue et même assez conséquente voir plus bas convoquant Proust et sa madeleine pour évoquer l étrange sensation du temps retrouvé de son enfance helvétique par le biais d un premier vase Fat Lava acquis aux enchères sur eBay Hormis l intérêt esthétique indéniable de ces objets qui mieux que n importe quel discours théorique traduisent l esprit psychédélico expérimental d une époque propice aux débordements et aux utopies l exposition est aussi intéressante pour les différences sémiotiques qu elle peut engendrer entre générations Celle qui a connu de visu cette époque oscillera entre nostalgie fascination et effroi certains vases pulvérisent les frontières entre laideur et beauté tandis que celle qui ne l a pas vécue mais en connaît tous les codes esthétique via le décortiquage minutieux des arrières plans des films de Louis de Funès ou de la série Derrick se réjouira plus spontanément et sans arrière goût dans l idée que la génération antérieure y a goûté deux fois de la dimension délirante de ces objets trouvant en eux un antidote bienvenu à l esthétique minimalisme pour tous Ikea dont Vitra est l équivalent haut de gamme qui sévit partout et commence à fatiguer sérieusement l il Quand le moindre couteau à éplucher de supermarché se pavane dans les cuisines comme s il sortait du cerveau des Eames en personne il fait bon regarder dans les n uds un sac en macramé avec fermoir en bois de coco ou caresser de la main un pichet en grès à multiples glaçures Le revival de l esthétique Fat Lava sonne ainsi comme un retour de manivelle à une certaine idée de la pureté véhiculée par un design standardisé et omniprésent Dans Design Crime 3 le critique d art Hal Foster cite l écrivain autrichien Karl Krauss ami d Adolf Loos avec lequel il pourfendait les dérives de l ornement dans l Art Nouveau au début du 20e siècle Adolf et moi n avons rien fait de plus que de montrer qu il y a une distinction entre un vase et un pot de chambre et que c est cette

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/fat-lava-centre-edition-contemporaine-fabienne-radi/s3/article-198.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Les jeunes n'ont pas fini de se faire... Claude-Hubert Tatot - Genève
    il est plus question de sens que de politique Les jeunes n ont pas fini de se faire Mais que veulent donc dire les jeunes socialistes qu ils n osent pas écrire qu ils suggèrent et laissent en suspens Sûrement pas que les jeunes n ont pas fini de se faire gruger dépouiller voler Ils l auraient écrit Ce que laisse penser ce non dit est plus inconvenant et se rapporte comme souvent en pareil cas à une scène de sexe maintenue hors champ Il en dit même sûrement plus long que ne l ont pensé les commanditaires et c est bien là le problème Les jeunes n ont donc pas fini de se faire baiser pire encore ou mieux mais c est une question de goût de se faire enculer Dans les deux cas ça sent la testostérone et le mâle dominant Se faire enculer ou se faire baiser relève d un imaginaire et d un vocabulaire machistes patriarcaux voire homophobes Que ces expressions soient passées dans le langage courant n enlève rien à leur teneure injurieuse Elles désignent d un côté les baiseurs les enculeurs les actifs chargés de puissance et de l autre les baisés les enculés les femmes et les invertis Tous les passifs et passives réduits par nature par goût ou par violence à des objets soumis aux assauts de mâles dominants Ces expressions consacrent pour le moins une inégalité de dignité des genres et des pratiques sexuelles Elles appartiennent à la vieille rhétorique machiste hétéro centrée Ce slogan qui sent la droite chaudasse décomplexée prend un arrière goût encore plus amer venant de jeunes engagés dans un parti de gauche Arrivent avec lui certaines questions auxquelles les auteurs ne semblent pas avoir pensé associer le pouvoir de domination au pouvoir de pénétration n est

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/jeunes-pas-fini-de-se-faire-claude-hubert-tatot/s3/article-192.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Deux hommes contre une paroi. Fabienne Radi - Genève
    HIERARCHIE POSITION ASSISE TRÔNE comprend soudain le reste de la fratrie restée hors cadre pour ne pas faire de miettes sur le tapis qu on a déclaré persan pendant que démarre le jingle pub TF1 qui indique qu on va tous enfin pouvoir soulager sa vessie bruit d une deuxième lampée de Porto En clignant des yeux et en se concentrant sur les lignes des corps on peut aussi voir dans cet arrangement de cuisses et de mollets une ébauche de svatiska ou croix gammée tournée à l envers la main du père placée au centre de la figure faisant le joint entre les quatre branches Non Vous ne voyez pas Je sens qu il est temps de cesser d aligner les suppositions et de donner la bonne réponse Au delà de 3000 signes espaces compris le lecteur sur écran veut savoir le fin mot de l histoire et s impatiente devant son menu déroulant bruit d une troisième lampée de Porto DONC LA REPONSE L homme d âge mûr aide l homme plus jeune à installer un tableau représentant deux fauteuils sur la paroi d un appartement bourgeois Comme les murs sont hauts et que l homme plus jeune a les bras courts l homme d âge mûr se jette au pied de l homme plus jeune pour lui prêter aimablement son genou en guise de tabouret Se retrouvant tous deux dans une position peu confortable ils rêvent secrètement d être assis sur les deux fauteuils du tableau au lieu de tenir celui ci à bout de bras mais n en laissent rien paraître Bon d accord Mais encore Qui sont ces deux hommes Quel lien y a t il entre eux A qui appartient l appartement bourgeois Quelle est la marque exacte du canapé italien Est on certain qu il est italien DONC LE MESSAGE CACHE DE LA REPONSE Le monsieur d âge mûr n est pas du tout le père du jeune homme ni même son oncle ou son beau père il n a jamais joué au Pictionnary avec lui pas plus qu au bridge au Monopoly ou même au minigolf Non cet homme est un collectionneur qui aide un jeune artiste émergeant à devenir émergé Là on présume qu il lui a même filé une serviette éponge pour se sécher sinon il y aurait des traces d humidité sur le parquet Le jeune artiste qui vient de poser la serviette éponge un peu plus loin pour ne pas surcharger l image de détails inutiles on n est pas là pour refaire L Homme au bain ou bien montre astucieusement grâce à l angle incliné de son tableau la courbe ascensionnelle que sa cote va prendre sur le marché de l art Le monsieur d âge mûr s est agenouillé pour l aider à faire pencher le tableau donc la cote dans la bonne direction Sa position peut également indiquer qu il prie intérieurement pour ne pas s être trompé de poulain Le poulain en question consulte

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/deux-hommes-contre-paroi-fabienne-radi/s3/article-193.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - I Feel Better. Achats chez Sounds Records, Genève - Genève
    être seul entre les rayons d un des derniers disquaires indépendants de Genève Certes nous étions un lundi après midi quinze heures une heure qui convient aux insomniaques comme moi et qui se situe bien en dehors des créneaux du consommateur ordinaire Mais cette circonstance ajoutée au manque de sommeil contribuait au sentiment de décalage persistant qui me poursuivait depuis quatre heures du matin Chez Sounds ma solitude avait pourtant quelque chose de confortable et de rassurant comme dans une forêt ou dans une bonne salle de concert Je crois que cela tenait autant à la couleur du mobilier un badigeon obscur typique des salles indépendantes qu à la hauteur du bar ou encore à l énergie du son diffusé Cependant je ne trouvais pas ce que je cherchais Je me sentais d ailleurs un peu désorienté par le genrage disquaire Pop Rock Electro qui sauf en des occasions de régression profonde ne me parle plus vraiment et a été balayé depuis plusieurs années par les systèmes de classements micro ciblés et les listes de lecture intelligentes Mon désarroi me donnait enfin l occasion de rompre mon isolement et d entrer en contact avec le disquaire L album des Pet Shop Boys que je souhaitais ne se trouvait malheureusement plus en stock mais il pouvait me proposer le dernier en date Ultimate il pouvait également passer commande Je lui offre une seconde chance et demande Hot Chip ce groupe anglais plutôt inclassable über pop et terriblement excitant Je me souviens qu à cet instant mon interlocuteur a cligné des yeux et s est approché d un rayon bizarrement le rayon Rock Il en a extrait l album que je cherchais Je l ai acheté il m a coûté moins de trente francs Je ne sais qui de moi ou du

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/sounds-records-geneve-hot-chip-one-life-stand-lauro-foletti/s3/article-199.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive