archive-es.com » ES » X » XN--DAT-DMA.ES

Total: 456

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Daté - Cristiano Ronaldo papa à 25 ans. Nouveau modèle de père. Revenu bredouille de la coupe du monde en Afrique du Sud 2010. - Funchal
    plus cher du monde 94 millions d euros pour son transfert au Real Madrid l an passé n a qu à claquer des doigts pour voir exécutés ses moindres désirs À 25 ans l enfant chéri de Madère conduit des grosses cylindrées sort avec les plus belles femmes du monde et fait le mannequin pour Armani Cristiano a évacué la femme qui c est bien connu n amène que des ennuis Après avoir engrossé une serveuse de Las Vegas il a acheté sa promesse de disparaître du paysage une fois l enfant pondu Coût de l opération 12 millions d euros C est la mère de Cristiano qui lui a conseillé cette transaction et qui élèvera le bébé Élevé en quelque sorte comme un petit frère Élevé par sa grand mère et son père parfait dipe Élevé par le cercle féminin le gynécée ronaldien Le père lui a trouvé un nom Cristiano Junior Égocentrisme et manque d imagination font bien la paire Si Cristiano Senior se croit sorti tout droit de la cuisse de Jupiter on pourrait croire que son fils est son clone issu de ses pectoraux La suite est prévisible la mère qui est une fêtarde plonge dans

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/FUNCHAL/CRISTIANO-RONALDO-PAPA/s3/breve-282.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive


  • Daté - "ASSURER L'ART...", BillyBoy* vs Cynthia Odier, par Cheong Kwon - Lausanne
    Zigerlig Non c est complètement faux Dans notre compagnie jamais nous n assurerions une uvre d art pour seulement 75 de sa valeur Un client peu choisir une franchise par laquelle il partage avec nous le risque financier d une perte ce qui lui permet de diminuer sa prime d assurance Toutefois lorsqu un client souscrit à ce service il ne nous viendrait pas à l esprit de dire que la pièce n est pas assurée pour sa vraie valeur dans le domaine de l art une police d assurance tous risques représente une forme de protection de bien fondamentale pour des collections qui ont coûté tant d argent de temps et d attention Cependant l assurance d uvres d art reste un choix électif contrairement à l assurance automobile par exemple certaines personnes choisissent donc de s auto assurer mais il s agit là d une minorité des collectionneurs sérieux Parfois les collectionneurs galeries ou musées prennent une assurance qui ne couvre pas l ensemble de leurs possessions Un musée peut ainsi avoir pour 5 millions d euro d uvres dans un immeuble et pour 3 millions d euro dans un entrepôt à plusieurs kilomètres de là Il se peut alors que le musée souscrive à une police jusqu à 5 millions d euro car statistiquement c est là leur risque de perte maximale pour les deux endroits Ce concept nous l appelons PMP perte maximale probable CK Comment l assureur s y prend t il pour déterminer la valeur réelle d une pièce KZ Ce n est pas notre travail La plupart des collectionneurs nous fournit des factures ou des reçus de galeries ou de maisons de ventes aux enchères afin de justifier la valeur d un tableau En ce qui concerne les objets achetés dans le passé ou hérités nous recommandons toujours aux clients d obtenir une estimation auprès d un expert Ni le client ni l assureur ne devraient décider d une valeur étant donné que tous deux ont un intérêt financier dans la pièce en question CK Quels sont les liens d influence entre l estimation du marché et celle de l assureur KZ Je devrais aussi ajouter que la valeur d une uvre d art et le montant payé par l assureur en cas de perte ne sont pas forcément identiques Pour une uvre d art le montant versé en cas de perte dépend des clauses d expertise du contrat d assurance Il peut y avoir une valeur prévue laquelle est calculée d après une liste des objets d art et de la valeur de ces derniers Au contraire il peut y avoir un montant global avec une limite maximale pour chaque objet Par exemple un collectionneur peut avoir une couverture complète d 1 million d euro avec un maximum de 20 000 euro par pièce Donc en cas de perte les pièces seront estimées par un connaisseur ou un expert à la valeur du marché actuel Ainsi le client sera dédommagé jusqu à

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ART-INSURANCE/CYNTHIA-ODIER-FLUX-LABORATORY/s3/article-180.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - - Denens-sur-Morges
    d indéfinissable De iehjgnrys peut être Voir de ljhwd Qui sait Sa genèse tient un peu de la fête d anniversaire dans le jardin familial fête qui dérape virage de quelques degrés contrôlé La maison familiale surplombe toujours le jardin qui lui s est agrandi mord sur les champs pour ne pas toucher aux vignobles Car nous sommes sur la Côte à Denens sur Morges pour ceux à qui ça dit quelque chose qui y sont nés donc Pour eux il est temps d y revenir l espace de deux soirs du 30 au 31 juillet 2010 Le trio de programmateur n invite un groupe que s il fait l unanimité Je ne sais si c est inscrit dans les statuts mais c est un principe un de ceux qui promettent Il y a une carte blanche offerte à un quartet emmené par Rihs Chatham Pierre Bastien que j ai lamentablement manqué aux Urbaines 2009 Rihs Chatham encore le soir suivant Et pour le reste franchement je vous laisse aux mains musicales de myspace car il y a à découvrir Et si Denens vous semble trop loin ne me parlez pas du Sonar Le vin viens du village la restauration

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/DENENS-SUR-MORGES/BERLES-ROCK-FESTIVAL/s3/breve-277.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - - Genève
    détendu grâce aux vertus lacustres une carte bleue et quelques Durex au fond d une poche vous glânerez dans la verdure genevoise de film en concert d un blondinet qui fait dans les libellules et les criquets à deux brunes magnifiques Rien à dire l été qui continue s annonce rayonnant à coups d éclats de rire et de coups de reins On bandera quand on aura envie de bander

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/CINE-TRANSAT-PARC-LAGRANGE-COBEIA/s3/breve-280.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Dynasty - Paris
    de mini biennale Certes cet angle est défini arbitrairement mais jamais subjectivement ce qui le rend moins vulnérable aux compromis que connaissent bien certaines expositions Il permet un éclairage de l actualité sans tomber dans la hantise de produire l événement le plus up to date Les propositions ouvertes soulèvent les questions des moyens et des raisons d être de l art aujourd hui Résumons cela en une question simple comment faire apparaître la création et l art contemporain On se sent presque aussitôt ridicule de s interroger sur une évidence à l heure des super institutions et des maxi biennales et pourtant Ces dernières années le choix du sujet domine parfois l exposition plus que les oeuvres la pire cette année étant elles à Beaubourg l omniprésence des curateurs est telle que l on est finalement en droit de se demander si l objet d une exposition est réellement de faire apparaître l art Pour une fois une réponse claire L intention avouée c est de mettre l accent sur l art comme expérience comme pratique singulière engageant l artiste dans un itinéraire incomparable où s affirme sa subjectivité Il s agit d évaluer les oeuvres en fonction de leur capacité à créer leur propre moyen d expression elles ne se contentent pas de représenter le monde mais entendent participer à son invention Si vous commencez la visite par le Palais de Tokyo qui est la suite logique introduit par la temporalité du titre vous trouverez que le Musée d Art Moderne apporte de la clarté et de la structure à l ensemble Inversement en terminant par le Palais de Tokyo vous retiendrez peut être une approche plus expérimentale de l exposition Au final les deux espaces respectent leur types d accrochage et se complètent parfaitement Parmi les jeunes plasticiens sélectionnés certains sont déjà connus par le public parisien Fabien Giraud et Raphaël Siboni montraient il y a deux ans une énorme installation au Palais de Tokyo depuis ils ont été vus à la Force de l art et à la Fiac Florian Pugnaire Bertrand Dezoteux exposaient au début de l année à la Fondation Ricard Théo Mercier signait récemment une exposition monographique au Musée de la Chasse Dewar et Gicquel étaient également présents à la Force de l art Benoit Marie Moriceau à la Fiac Bien sûr le jeu de dédoublement de Dynastie avait son cahier des charges il s agissait de savoir investir les deux espaces sans favoriser qualitativement l un ou l autre L une des proposition les plus réussies est sans doute celle de Florian Pugnaire et David Raffini Ils ont collaboré sur toutes leurs réalisations bien que chacun a aussi une pratique personnelle Ce genre de travail à quatre mains n est d ailleurs pas un cas unique dans Dynastie Au Palais de Tokyo ils projettent Casse pipe un film documentaire de 40 mn qui reconstitue une bataille Napoléonienne rejouée chaque année en Corse Au Musée d Art Moderne ils utilisent intelligemment l accrochage

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/PARIS/RUDY-LACROIX-DYNASTIE-FLORIAN-PUGNAIRE/s3/article-174.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - - Bâle
    qui s établit quand le visiteur réalise d abord hésitant puis intéressé qu un geste vers l oeuvre est possible et que rien ne l entrave L esprit de mimétisme qui s empare de la personne qui en voit une autre déguster un bonbon La grappe qui se forme autour d Untitled Portrait of Ross au risque de la faire disparaître Nous sommes soudain bien au delà des discrètes lignes noires au sol et autres barrières physiques et mentales qui tiennent usuellement à distance des uvres Dans une pièce annexe à travers le rideau de perles d or pâle qui divise l espace et qui constitue l uvre Untitled Golden se dessinent les silhouettes filiformes d Alberto Giacometti et les chairs torturées de Francis Bacon Pour poursuivre sa déambulation le visiteur doit entrer en contact physique avec l uvre traverser le rideau et ainsi activer son ondulation dans l espace Un peu plus loin cotoyant Le nu jouant avec un chat en noir et blanc de Pablo Picasso un podium carré de couleur bleu pâle et bordé de petites ampoules blanches attends Chaque jour à une heure incertaine un gogo boy en slip vient danser sur un son que lui seul perçoit Outre la poésie de cette mise en scène incongrue ici il y a aussi la proposition d un autre mode de référence au corps particulièrement évocatrice dans ces espaces où tout fait référence à sa représentation Avec Throat c est la vulnérabilité de l oeuvre d art qui atteint son paroxysme Constituée d un mouchoir blanc carré brodé ayant appartenu au père de l artiste sur lequel sont posé des bonbons pour la toux elle semble minuscule en regard des immenses toiles de Pollock et de Newman auprès desquelles elle est présentée au sol Sa charge émotionnelle et

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/BASEL/JOSIANE-GUILLOUD-CAVAT-FELIX-GONZALES-TORRES/s3/article-176.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - - Annemasse
    pas En tout temps nous sommes à vos côtés Sauf qu ici en s approchant des images on lit plutôt RECLAMEZ LES BENEFICES Liam Gillick sait parfaitement doser le curseur entre reconnaissance de codes aseptisés et instillation de petites phrases assassines pour provoquer un malaise subtil et tenace qui ne se dissout pas à coups d Ibuprofène L assistante médicale nous appelle Au suivant Il ne faut pas compter sur la projection d Atomic Park 2004 de Dominique Gonzales Foerster pour se remettre d aplomb Nimbé d une mélancolie somptueusement déprimante accompagné d une bande son qui sécrète tous les degrés d angoisse le film mêle des images du désert de White Sands où a explosé la première bombe atomique en 1945 et les cris désespérés de Marilyn Monroe à la fin des Misfits Prise en son milieu et sans en connaître le propos la projection évoque aussi l idée d un tsunami on y voit une dune gigantesque telle une vague immobile qui semble n attendre qu un coup de feu pour s écraser sur des familles insouciantes jouant au ballon à côté d aires de pic nic au design tout droit sorti d un film de Jacques Tati Au bord de la tétanisation on prend une grande respiration et l escalier par la même occasion A quoi servent ces 30 néons UV bien alignés Mère grand C est pour mieux te griller mon enfant Au sommet de l escalier l installation Soleil Public 2008 de Edith Dekynot se déploie sur le mur comme un gigantesque tue mouche électrique grésillement compris Oui d accord Dan Flavin le minimalisme la dématérialisation la distorsion de la perception et tout ça Oui mais bon La Mouche Cronenberg la téléportation Jeff Goldblum en mutation dans son caisson on ne peut pas lutter contre ces images là On file entre les fameux Arbres 2008 de Didier Marcel certes un peu maigrichons pour nous abriter des rayons malfaisants mais tout à fait alléchants par leurs troncs qu on dirait recouverts de sucre glace Tiens il y en a quelques uns avec des traces de rose fluo est ce la folle ayant embrassé un tableau de Cy Twombly qui aurait succombé à l érotisme forestier ambiant 1 C est vrai que tous ces piquets dressés sur roulettes A moins qu elle n ait emprunté un des 470 vernis à ongle exposés dans la pièce d à côté par Nicole Hassler Vie de vernis 2010 pour violer l intégrité artistique de l installation On sait bien que la couleur a été mise par Marcel lui même mais on ne peut s empêcher de faire ce lien un peu crétin entre les deux uvres En pivotant de 180 degrés on se retrouve nez à nez avec la Fontaine pour deux oiseaux 1997 de Jimmie Durham esthétique Brico Loisir associant arrosoir jerrycan morceaux de chenaux bouteille et cuvette en plastique Sauf qu ici pas d oiseaux pas d eau pour reprendre le schème d une blague à 2 balles

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ANNEMASSE/FABIENNE-RADI-VILLA-PARC-BEFORE-PRESENT/s3/article-175.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Paris Madrid Berlin - Paris
    25 novembre au 4 décembre 2010 et à Madrid et Berlin en 2011 L appel à proposition est ouvert jusqu au 30 juillet 2010 pour tout individu ou organisme qui peut effectuer une ou plusieurs propositions Il est ouvert pour les cycles film vidéo et multimédia sans restriction de genre et de durée Une des conditions de participation les oeuvres proposées doivent ne pas avoir encore fait l objet d

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/PARIS-BERLIN-MADRID/RENCONTRES-VIDEO/s3/breve-283.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive