archive-es.com » ES » X » XN--DAT-DMA.ES

Total: 456

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Daté - De l'art en vitrine, La Placette. Laurent Kropf, 2010 - Lausanne
    verront les expositions de l espace DOLL au froid Dernière née celle de l Avenue d Echallens 13 se visite du regard les yeux abrités de la lumière du jour par les mains en parenthèses La grande surface de verre ouvre sur un espace en général dévolu à la décoration On y expose les sushis en plastique les gâteaux pour autant qu il y ait réfrigération y met en scène les corps à la plastique idéale très légèrement vêtus en cette fin d hiver futurs redoux obligent Mais ici on n entre pas La vitrine est un moyen de menstration qui sert avant tout à cacher l arrière salle où l on créé habite stocke etc L espace d exposition reste inaccessible comme pour rappeler au spectateur qu on ne peut toucher qu avec les yeux La galerie Links à Berne se compose d un volume trapézoïdal visible depuis deux fenêtres à petits carreaux de vieux verre artisanal et quelque peu déformants points de vue imposés au spectateur l espace devient celui d un tableau et l artiste l aquariophile se foutant la plupart du temps de l eau comme du poisson Si l aquarium est un tableau vivant à en croire Wikipédia la vitrine tue t elle la peinture une énième fois Leur situation reste principalement à la périphérie du centre ville aux commerces la grande vie les artistes n ont pas pignon sur rue Elles restent discrètes presque timides elle sont simplement disponibles Quel regard portons nous sur ces drôles d enseignes dépourvues de fonctions marchandes aux tenanciers absents luxe ultime de l espace transparence À mi chemin entre l oeuvre d art publique et la galerie on se permet de regarder sans avoir l impression d être attendu entendu ou de couper la jolie stagiaire galeriste dans

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LAUSANNE/LAURENT-KROPF-VITRINE-PLACETTE/s3/article-151.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive


  • Daté - La Placette, Lausanne - Lausanne
    rayés en espèces sonnantes et trébuchantes l a remplacé Placé derrière dans un passage les vitrines se succèdent à la queue leuleu Leurs arrières maisons de production ateliers mystère Errant une semble différente Rentrer y est impossible Ciblez votre regard sur la vitrine la porte ne mène nulle part Parfois la programmation y est de saison mais la Placette change d habit chaque mois Moisissure dans les collections tu ne

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LAUSANNE/PLACETTE-VITRINE/s3/breve-265.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Dominique Hugon : Saturday night ever - Lausanne
    Les rapports d échelle sont au coeur de l exposition de Dominique Hugon à l espace Echallens 13 à Lausanne Entre mises en scène de minuscules personnages en plastique à un cheveu de tomber dans le gouffre du white cube et trois tentatives de reconstitution de l univers on se sent irrémédiablement pris dans quelque chose qui nous dépasse Comme en enfance les petits personnages deviennent peu à peu nos amis Au contraire de ces hommes d affaires attirés par le vide qu on s autorise par les temps qui courent à regarder de haut à la manière des enfants de la sculpture de John Miller attachés cases contre battes de baseball le vide contre une merde au centre de leur ronde Ne vous disais je pas le vide Sur le même plan que devient le disco monde si chaque facette est dans l ombre de la lune Et si la Bastille avait été construite en molasse Paris plage se ferait il sur ses restes Si un papillon déclenche des tornades dois je arrêter de respirer Ou continuer quitte à mettre à l épreuve le cosmos Dominique Hugon Saturday Night Ever en exposition à l espace Echallens 13 Ouvre une

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LAUSANNE/SATURDAY-NIGHT-EVER-DOMINIQUE-HUGON/s3/breve-266.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Editions Markus Haller
    défier les idées reçues Polyglotte Markus Haller peut garder grâce à sa capacité à lire dans plusieurs langues une certaine distance vis à vis des modes et déjouer certains préjugés intellectuels liés aux différentes cultures nationales A la fois sérieux il lit quantité de revues et parcourt les librairies anglophones il se montre aussi sensible il se laisse guider par sa propre curiosité intellectuelle et écoute les recommandations de ses amis Les noms de ses collections donnent une bonne idée de la diversité de cette maison d édition inférences condition humaine échanges modus vivendi et ficta et facta Néanmoins tous les ouvrages publiés ont comme point commun non négligeable qu ils prolongent tous la tradition critique que nous avons héritée des Lumières Ses traductions de textes écrits par des sommités abordent les thèmes aussi divers et passionnants que l idéal de justice l auto justification systématique face à un acte stupide ou nuisible que l on a commis les défis et les défauts de démocratie l histoire de l antisémitisme ou encore les vertus du désir sexuel Le cru 2010 est excellent On pourra y découvrir ce qui pousse les gens à dépenser des fortunes pour des objets de luxe y examiner la relation entre nos habitudes de consommateurs et le bonheur Il sera aussi possible de comprendre comment alors que la théorie de l évolution suggère que nous ne sommes pas naturellement disposés à faire confiance aux étrangers nous en sommes venus à confier notre vie aux pilotes d avion à voir notre revenu assuré par des personnes que nous ne connaissons pas et à manger au restaurant sans craindre une intoxication On saura comment la référence à la démocratie est devenue incontournable pour légitimer l autorité politique dans le monde contemporain Une très intéressante histoire de l antisémitisme

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/EDITIONS-MARKUS-HALLER-LAURE-MI-HYUN-CROSET/s3/article-152.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Violences Actives, URDLA Villeurbanne - Villeurbanne
    a travaillé avec des créateurs de toutes origines tant sur le plan géographique qu esthétique Parmi ceux qui ont été reçus on retrouve des représentants de grands mouvements tels que Fluxus la Figuration libre ou Support Surface 4 mais aussi d autres graveurs ou plus largement plasticiens dont la pratique est restée confidentielle L ouverture défendue par Max Schoendorff fondateur et actuel président de l association et Cyrille Noirjean son directeur depuis 2005 se reflète dans l accrochage de la récolte 2009 Un florilège contrasté et voulu comme tel qui met en valeur la pluralité des approches possibles du médium de l estampe en juxtaposant des uvres formellement disparates Dix artistes nés entre 1937 et 1976 y sont représentés certains par une seule uvre d autres par des ensembles saisissants On retient notamment celui formé par la dernière linogravure de Fabrice Gygi et deux plus anciennes de même format 2 mètres par 1 mètre 10 dont la force tient dans leur minimalisme de grands aplats de noir sur lesquels se détachent des éléments figuratifs aux formes géométriques simples À l inverse le travail de Marko Velk en lithographie est fait de visions mouvantes finement dessinées qui se recouvrent partiellement Les petites scènes disloquées de Jérôme Zonder et les amoncellements de crânes luisants de l allemand Alex Tennigkeit relèvent également de pratiques artistiques à l identité marquée Parmi les autres uvres présentées certaines ne sont que le fruit de recherches esthétiques sans caractère novateur et ne paraissent justifiées que par une fonction décorative Mais il ne faut pas prêter à l URDLA des intentions qui ne sont pas les siennes Si depuis ses débuts et plus particulièrement ces dix dernières années une réelle inscription dans le réseau de l art contemporain a été revendiquée l institution n a jamais voulu s

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/VILLEURBANNE/URDLA-EMILIE-PELISSIER/s3/article-147.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - Climax Redux, Evelyne Notter au BAC. Fabienne Radi - Genève
    de cerf empaillée La revanche du semeur sur le chasseur Basculé de 90 degrés le lopin de terre ne glorifie plus l esthétique de la paysannerie mais acquiert une inquiétante étrangeté par sa verticalité transformant notamment l expérience de la vision en chute libre en un phénomène déroutant que les amateurs de cartoons connaissent bien on ne tombe plus par terre c est la terre qui vous fonce soudain dessus Dans les dessins animés de Tex Avery le héros met en outre quelques secondes pour saisir qu il est dans le vide avant de commencer à dégringoler Face au labour de Didier Marcel on a un peu la vision de Bugs Bunny au moment où il réalise qu il va brutalement embrasser le plancher des vaches Heureusement pour elle la terre n a pas seulement été vue du ciel par des photographes de calendriers comme Yann Arthus Bertrand Dans le film Powers of Ten commandé par IBM en 1977 Charles et Ray Eames propose un voyage entre l infiniment petit et l infiniment grand en 9 minutes La caméra s éloigne verticalement au dessus d un couple couché sur un carré d herbe à New York toutes les 10 secondes le champ de vision s agrandit à la puissance de 10 La distance croît sans que l on sache si c est la terre qui s éloigne du spectateur ou le spectateur qui s élève dans le ciel Il n y a pas de point de repère comme dans la fameuse expérience des trains quittant la gare 2 La frontalité associée à l épaisseur de la tranche de labours de Didier Marcel crée cette même confusion Alors qu elle est totalement immobile on ne cesse d avoir le vertige devant elle et ceci dans les deux directions L angoisse qu elle nous arrive dessus couplée à la peur d être aspiré par elle Grand Seigneur du climax ça va de paire avec Maître du suspense Alfred Hitchcock savait très bien jouer de cette double sensation Pour Vertigo 1958 il a même inventé la technique du travelling arrière zoom avant la caméra recule en même temps qu elle zoome déclenchant alors le vertige dans les deux sens lorsque James Stewart se penche dans la cage d escalier du clocher Le relief profondément accidenté de la pièce de Didier Marcel opère dans le même ordre d idée à un moment donné les vides deviennent des pleins et vice versa pour peu qu il ferme un il le spectateur se met à vaciller Venons en au lopin comme portion congrue d espace par le biais de Woody Allen Dans un film de 1975 intitulé Love Death 3 qui pastiche Guerre et Paix de Tolstoï son personnage traverse les guerres napoléoniennes en Russie avant d hériter d un lopin de terre qui s avérera être une ridicule motte d herbes que ses ancêtres se sont transmis de génération en génération Cet échantillon spatial qui lui tient lieu de patrimoine familial semble d autant plus

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/FABIENNE-RADI-CLIMAX-REDVX-EVELYNE-NOTTER/s3/article-157.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - WHITNEY BIENNALE. Cheong Kwon, Mars 2010 - New York
    comptons sur l artiste pour mener le pas l artiste en tant qu individu celui qui choisit sa destinée dans ce pays 1er Whitney Collection Guide 1935 Étant donné que 2010 marque le 75e anniversaire de la Biennale du Whitney c est pleine d une nervosité toute solennelle que je m y suis rendue Tant de solennité s est hélas avérée bien dérisoire car comparé à Collecting Biennials qui offrait un contrepoint commémoratif à 2010 le Whitney est tombé bien bas Bien que les curateurs Bonami et Carrion Murayari aient voulu évoquer une impression d ouverture et un sens de la communauté 2010 est particulièrement étroit dans son choix par trop évident de se concentrer sur la culture jeune de Brooklyn et apparaît de la sorte comme une parade d exposition qui historiquement s emploie à défendre l art américain ainsi que les artistes du moment Les artistes dont j ai apprécié la participation Tauba Auerbach R H Quaytama Storm Tharp Pae White et Robert Williams Les artistes qui méritent d être mentionnés Nina Berman Dawn Clements Auriel Schmidt Lesley Vance Les artistes dont la participation m a horrifiée Kate Gilmore et Rashaad Newsome Dans ce genre de situation je

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/NEW-YORK/CHEONG-KWON-WITHNEY-BIENNALE/s3/article-154.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté - - Genève
    queer de Liaisons dangereuses à La fièvre de l or en passant par un focus sur le cinéma indonésien après la Nouvelle Vague taïwanaise l avant garde de Singapour dans les années 90 on ne parle plus que des jeunes réalisateurs indonésiens qui s engagent souci de la réalité caméra à l épaule présence des corps urgence des personnages Au début des années 2000 le I sinema Manifesto ose les bases d un septième art plus libre et impertinent en Indonésie 4 Il semblerait que le Dogma de Lars Von Trier et consorts est arrivé à l autre bout de la planète en Indonésie le pays aux 17 000 îles après la progression d un cinéma d avant garde parmi les Tigres comme on appelait ces petits pays de l Extrême Orient dans les années 80 agressifs économiquement Est ce à dire que la mondialisation est arrivée au stade où même les idées voyagent Certes il y a mille façons de fréquenter un festival de cinéma Boulimique au rythme de cinq ou six séances par jour rester au bar et se faire raconter les films rencontrer les réalisateurs ou les assistant e s Planifier de voir tous les films d une section pour avoir une vision d ensemble Mais au bout d une heure et demie on sort au grand air on aime faire quelques pas et nous voilà parti loin des histoires obscures The Squalor est le pendant masculin de Chants of lotus des mères courages de misérables jeunes gens des hères en lutte avec le monde cruel et impitoyable des destins tragiques Noir c est noir mais il y a toujours de l espoir n en déplaise à Johnny Et si le happy end n est pas de mise il n empêche que la rage de vivre est

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/SOPHIA-BULLIARD-BLACK-MOVIE/s3/article-159.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive