archive-es.com » ES » X » XN--DAT-DMA.ES

Total: 456

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Daté — BOABOOKS — Genève
    qui en fait l intérêt L artiste tente une reformulation de son travail une adéquation et des redéfinitions avec le format proposé Rappelons qu Izet est un des trois lauréats des bourses Lissignol Berthoud Galland 2009 Bravo à Boabooks et à sa ligne singulière de longue haleine Cinq éditions donc signées Pierre Olivier Arnaud expositions Susanne Bürner 20 leaves Jérémie Gingre Grand Massif Christian Robert Tissot Off The Beat Combination et Izet Sheshivari sans titre lui même tirées chacune à 30 exemplaires seront visibles de 16 heures à 20 heures chez Boabooks On pourra à cette occasion voir la série complète 16 éditions dans ce format bloc notes qui est en partie épuisée et d autres encore des multiples qui remplissent les étagères et débordent des tiroirs des tirages de tête qui accompagnent l ensemble des éditions On amènera sa paire de gants blancs et sa curiosité de sortie Pour nos amis zürichois Boabooks et ses nouvelles éditions seront présents au Corner College le lendemain dimanche 13 décembre pour la deuxième Zürcher Zine Sezession de midi à minuit Le bureau de Boabooks a une nouvelle adresse la même que la revue Tissu avec Carla Demierre Fabienne Radi et Izet Sheshivari

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/BOABOOKS-IZET-SHESHIVARI/s2/breve-254.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive


  • Daté — REIST A FRI ART — Fribourg
    le travail de Delphine Reist actuellement dans Poétique du Chantier à Annecy On a vu d elle une commode Louis XV avec 20 perceuses plantées sur son plateau à Post Tenebras Luxe des chaises de bureaux tourner sur leurs axes à Man uvres et à What else à la Villa du Parc cet été Des machines toute la panoplie Black Decker des meubles des ustensiles drapeaux mégaphones néons en relation avec le corps et avec des corps de métier Dans ses pièces circule une forte poésie la machine dans d étranges ou d absurdes saccades poursuit le mouvement perpétuel On ne saurait dire s il y a quelque chose d excitant ou d agaçant ou les deux à la fois genau etwas reiz endes Dans ces installations ajustées au millimètre se trame le jeu d une construction destruction savamment orchestrée poussée à un paroxysme dans de véritables symphonies d outils À coups de gestes radicaux Delphine Reist utilise la technique d une façon à la fois dépouillée et sophistiquée à travers ces sortes de post ready made FRI ART Petites Rames 22 CH 1701 Fribourg Me Ve 12 18 00 Sa Di 14 17 00 Je nocturne et entrée libre

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/FRIBOURG/DELPHINE-REIST-FRI-ART/s2/breve-256.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — L'Enfer, Clouzot
    un réalisateur confirmé perdu dans les méandres de son imagination Aujourd hui arrive sur nos écrans L Enfer d Henri Georges Clouzot projeté en sélection officielle hors compétition lors du dernier Festival de Cannes Je ne m étalerai pas sur les choix de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea en terme de narration et de montage qu il est parfaitement légitime de questionner Avec un sujet aussi fort il était difficile de ne pas réussir son coup Mais qu y a t il de vraiment intéressant dans ce film En partie certaines images qui sont vraiment magnifiques Mais au delà le témoignage d un brillant réalisateur de cinéma qui veut révolutionner son propre travail et projeter son long métrage dans le monde de l art contemporain Le film traite de l importance de la forme Clouzot se livre à de nombreuses expérimentations pour essayer de reproduire les images qu il a en tête sa vision d une forme de névrose peut être la pire la jalousie La vision de ce film est essentielle pour tous les jeunes créateurs de films et particulièrement d art vidéo Ce que tente de faire Clouzot dans L Enfer et qui nécessita tant de moyens et d énergie est désormais à la portée de tout utilisateur d Adobe Premiere et After Effects Nous avons ainsi cette grande chance d avoir un vrai laboratoire d expérimentations visuelles au bout de notre souris Mais en conséquence malgré la nécessité absolue d atteindre une forme celle ci doit aujourd hui plus que jamais répondre à une vraie démarche et faire sens A travers le XXème siècle beaucoup d artistes se sont brûlés les ailes et d autres ont brillamment réussi pour nous apprendre cela L immense Clouzot a voulu faire un cinéma qui n était pas le sien sans

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ENFER-CLOUZOT/FILM-AVORTE/s2/breve-253.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — FAUX CARTONS
    et 1999 Durant cette période Ultralab diffusa de vrais cartons d invitation pour de fausses expositions Reproduisant fidèlement la charte graphique de ce support de communication devenu si spécifique et essentiel à tout événement artistique ils attribuèrent à de véritables artistes de fausses expositions au sein de galeries ou d institutions on ne peut plus réelles et reconnues sur la scène nationale et internationale De vrais cartons pour de fausses

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ULTRALAB/FAUX-CARTONS/BENOIT-BILLOTTE/s2/breve-251.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — CRITICISM — Lausanne
    l ECAL a sorti en novembre son premier numéro présenté lors de l exposition collective Top Ten à la galerie New Jerseyy à Bâle D une apparence austère proche de la publication universitaire Criticism semble moins s attacher à la forme qu au contenu Ce modeste cahier 16 pages se veut pointu fouillé et bien entendu critique Sans tomber dans un monologue où le jeu de la référence sert à

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LAUSANNE/CRITICISM/PILET-NORMAND-BLANC/s2/breve-249.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — Collectif Klat au Centre d'Art contemporain Genève — Genève
    questions posées milles fois que des importants auteurs et penseurs ont déjà analysées des millions de fois donnant des réponses divergentes souvent redondantes mais dans une poétique du besoin de réponses Médiation n est pas synonyme de pédagogie à tout prix Et le pédagogue est enseignant Pratiquer l enseignement comporte une dose de passion que souvent dépasse de plusieurs longueurs celle de l artiste En hybrider la pratique peut être une tentative correcte mais vicieuse car l instituteur muséifié devient vite l oiseau empaillé qui nourrit ses petits les becs tendus mais eux aussi empaillés Le dispositif muséal ne s arrange pas par la suite le mur passé on rentre dans une vaste pièce bien agencée mais profondément vide Rien ne donne envie de lire tout est écrit et le mélange du ludique avec le mental donne encore envie d éviter le questionnement car la pensée unique écrite aux murs est trop abrupte pour s y pencher Les gens discutent c est certain mais les réponses n existent pas À quoi bon donc continuer à les poser Cela ne serait pas plus correct d en inventer des nouvelles C est comme prendre les phrases écrites à la main dans les toilettes de la Sorbonne dans les années 70 et les faire écrire par Ben dans un joli calendrier noir sur fond rouge pour faire un rappel à l oubli de l anarchie On n est pas dans un musée bien On n est pas dans une classe de cour bien On n est pas dans un livre bien Où se situe donc ma frustration Dans le fait que cet étage du CAC devient un espace des maîtres un lieux où l on est forcé de faire où le seul plaisir si on ne peut pas se vautrer dans la lecture

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/KLAT-CAC-JEAN-MARIE-REYNIER/s2/article-124.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — Utopie et quotidienneté, entre art et pédagogies — Genève
    ce sont aussi les positionnements de collectifs aux travaux plus confidentiels qui sont convoqués comme le Feminist Art Program 1970 1975 ou le groupe REPOhistory 1989 2000 aux USA Oda Projesi 1997 2007 en Turquie ou la Copenhagen Free University 2001 2007 au Danemark Une véritable réflexion curatoriale a également été menée par le choix d artistes et de collectifs internationaux tous différemment impliqués dans un processus éducatif le suivi de leurs collaborations avec des micro publics locaux et la mise en espace des uvres inédites qui en ont résulté La sculpture praticable créée par les urbanistes américains Damon Rich et Oscar Tuazon révèle leur intérêt pour la situation particulière des habitants du Lignon cité moderniste et autonome située dans la banlieue de Genève En construisant cette sorte de haute poutre en bois qui reprend la forme de ce bâtiment le plus long d Europe et en en faisant l élément d un terrain de jeu pour adultes ils ont voulu déplacer le regard de ceux qui y vivent mais aussi de tous sur cet environnement architectural L artiste britannique Nils Norman et le suisse Tilo Steireif professeur à la Haute Ecole Pédagogique HEP de Lausanne ont réuni un ensemble de documents papiers et vidéos traitant du sujet de l école alternative et de la pédagogie libertaire issus des archives de la bibliothèque du CIRA Centre International de Recherches sur l Anarchisme et choisis en concertation avec ses responsables Pour les présenter une cabane dont l architecture s inspire du premier étage du bâtiment réel du CIRA à Lausanne a été conçue Quelques élèves de HEP par ailleurs enseignants en arts ont travaillé avec leurs classes autour de la notion d utopie et exposent leurs productions Enfin le collectif de médiatrices autrichiennes trafo K et l architecte viennoise Gabu Heindl ont permis à des élèves de l Ecole allemande de Genève de s approprier divers questionnements liés au projet de l exposition et d exposer les résultats de ces traductions sauvages plastiques ou écrites dans un dispositif de monstration Dans l ensemble l exposition est donc esthétiquement et intellectuellement aboutie À la fois ludique et instructive elle se parcourt comme un grand plateau de jeu Malgré la richesse de son propos richesse clairement assumée puisque quatre numéros d une gazette ont été mis à disposition pour en éclairer le concept global et dévoiler la face cachée de chaque projet c est une exposition digeste Ce que l on ne peut peut être pas si facilement dire de Tennessee Wiggler the big fat worm aka le lombric cosmique installation monumentale des KLAT au 3ème étage Le collectif genevois actuellement composé de Jérôme Massard Florian Saini et Konstantin Sgouridis bien connu pour sa position indépendante et critique face au système institutionnel a mis en uvre de gros moyens techniques pour donner vie à une sorte de monstre du Centre d art Cette excroissance grossière n a pu germer des pavés de bois que grâce à des tonnes d argile et quelques dizaines

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/UTOPIE-QUOTIDIENNETE-KLAT/EMILIE-PELLISSIER/s2/article-130.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — Poétique du chantier, Musée-Château d'Annecy — Annecy
    que le port du casque reste obligatoire et que la signalétique informe des dangers possibles Des dissonances légères se plaisent à nous rappeler les désagréments du chantier des assemblages parfois anachroniques se construisent au sein du Musée Château cadre enchanteur trop souvent perçu comme figé Une volonté de transdisciplinarité décloisonne l objet du chantier et questionne aussi bien les formes ou non formes qu il peut mettre en oeuvre Au travers d espaces dits transitoires codifiés par les outils d un chantier aussi bien urbain qu artistique un panel de mouvements suspendus de construction ou de déconstruction est offert au regard Du balayage mécanique à l observation assidue les pièces proposées savent remettre à jour les restes voire les fondements d une histoire d une mémoire qui peut être collective subjective ou encore individuelle Le chantier peut alors être appréhender aussi bien sous un angle domestique utopique politique historique ou temporel en work in progress Poétique du Chantier prend une échelle imposante tant par son aspect prospectif que par sa pluralité de formes L exposition investit différents espaces du Musée Château et du Palais de l Ile salles d exposition permanentes et temporaires elle complète son programme par un panel d événements disséminés dans d autres espaces spécifiques de la ville d Annecy exposition à la bibliothèque Bonlieu et à l Artothèque cycle de projections avec l association Imagespassages installation temporaire place du château par l École d Art d Annecy À noter qu en janvier 2010 un numéro de la revue Ligeia dossiers sur l art sera consacré à Poétique du Chantier et complétera la réflexion menée par les deux commissaires de l exposition Juliette Singer et Jean Max Colard Dans une volonté de requalifier l esthétique du chantier l exposition exprime en tout cas le souhait de diffuser

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ANNECY/BENOIT-BILLOTTE-POETIQUE-CHANTIER/s2/article-127.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive