archive-es.com » ES » X » XN--DAT-DMA.ES

Total: 456

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Daté — Hysteria. Mat Collishaw au Freud Museum. — Londres
    accepté l invitation et l hommage au passé It is exactly his cup of tea Il a donné pour titre à son exposition Hysteria l hystérie grand syndrome clinique de la névrose féminine aujourd hui quasiment disparue remplacée on ne sait comment par l anorexie la boulimie l automutilation La pièce dans l entrée est une anamorphose des cours de Charcot où l hystérie était enseignée patientes en crise à l appui Qui se souvient aujourd hui encore que l hystérie se traitait notamment par massage pelvien Collishaw peut être Dans la bibliothèque une boîte désuète qui semble avoir été trouvée sur un marché aux puces ou chez un antiquaire dont Collishaw explique avec délice qu elle servait à l époque à l observation des mouvements des vers dans de la terre fine dans la boîte d observation un morphing de patientes hystériques dans différentes positions Dans un miroir se reflète une fumée venue d on ne sait où représentation des reflets de l invisible si présent et dans le bureau de Freud juste devant son divan trois troncs d arbres étendent leurs racines sur les tapis superposés qui absorbaient à l époque déjà les paroles qui devaient rester inaudibles les émanations de la mémoire inconsciente Sur la tranche des troncs aux couleurs des tapis tourne une platine qui émet des chants d oiseaux la mémoire de la forêt évoquant la mémoire des névrosés qui se couchaient sur ce divan À l étage les références sont plus freudiennes encore sur l une de ces tables à vision stroboscopiques dont Collishaw a le secret tourne si vite qu on ne perçoit plus leur mouvement rotatif une foultitude d enfants qui frappent avec l allégresse destructrice qu on leur connaît les ufs que les oiseux ont délicatement pondus dans de petits nids

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LONDRES/COLLISHAW-FREUD-BARBARA-POLLA/s2/article-126.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — STRIP XMAS — Genève
    Xmas Party qui pourront aiguiser leur mainstream attitude sur les table dance et les pole dance du club Les acrobaties les plus folles se dévoileront au son d une programmation 100 Villa Magica avec comme grand classique Tacteel Présentée comme complète Tacteel Douster The Roundtable Knights Toast Terry la line up ne cessera de réserver jusqu à la dernière minute des surprises bonnes ou mauvaises Shiny à souhait elle saura

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/XMAS-PARTY-VILLA-MAGICA-ARMLEDER/LE-MUST/s2/breve-250.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — MANZ CHEZ KULLI — Zürich
    notamment une sélection de ses casual paintings Inspirées des motifs décoratifs omniprésents au Caire ces peintures damiers savent donner un panel coloré en cette période de grisaille générale Petit détail plaisant de la part de la galerie elle n invite non pas à découvrir l accrochage lors d un vernissage selon le protocole incontournable de toute exposition mais de se retrouver lors du finissage en présence de l artiste A

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/ZURICH/JEAN-LUC-MANZ-SUSANNA-KULLI/s2/breve-246.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — Senza ombra di dubbio, Valentina Pini au Labo — Genève
    en scène qui perturbent sensiblement nos habitudes perceptives elle propose de légers décalages La surface de ses objets deviennent des leurres où l on peut se projeter et avant tout s en étonner A n en point douter si vous aimez les noirs profonds et les surprises au goût acidulé rendez vous ce 17 décembre Et pour les plus gourmands sachez qu elle fera également partie de l exposition collective

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/LABO/GENEVE/VALENTINA-PINI/s2/breve-255.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — PHENOMENOLOGIE — Neuchâtel
    certaine élite d avoir de solides repères philosophiques et en dehors de son travail plastique d être capable d un sens critique et analytique aigu Certes On dira sans trop se mouiller que ça dépend des cas Martin Widmer lui non seulement expose écrit aussi Le 11 décembre 2009 c est le lancement de son livre au CAN à Neuchâtel Phénoménologie de l irrationnel N est pas phénoménologue qui veut Phénoménologue ce n est pas le spécialiste qu on va consulter en cas de phénomènes paranormaux c est un courant ou plutôt des courants philosophiques Distinguons la phénoménologie transcendantale de l existentielle retenons Husserl et Merleau Ponty qui dégagea des concepts en opposition avec l empirisme de Locke Pour Merleau Ponty la pensée n est rien d intérieur elle n existe pas hors du monde et hors des mots Il n y a ainsi pas de pensée qui précède la parole la pensée est déjà langage et le langage est déjà pensée Gageons que ce livre que nous attendons impatiemment nous ouvrira à une nouvelle lecture du travail de Martin Widmer Phénoménologie de la perception 1944 CAN 37 rue des Moulins CH 2000 Neuchâtel Me Di 14 18 00 Je

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/NEUCHATEL/MARTIN-WIDMER-CAN-PHENOMENOLOGIE/s2/breve-245.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — revue — dec./jan. 2009
    PORTE MANTEAU CARRIÈRES BOABOOKS REIST À FRI ART L ENFER ÉDITIONS MUSIQUE FAUX CARTONS CRITICISM VISITES KLAT AU CAC DIGESTION FAITE EN CHANTIER COLLISHAW CHEZ FREUD PROCHAINEMENT XMAS PARTY MANZ CHEZ KULLI PINI AU LABO LECTURES PHENOMENOLOGIE ONT CONTRIBUÉ À CETTE ÉDITION BENOÎT BILLOTTE JULIEN BOUILLON SOPHIA BULLIARD LAURO FOLETTI CHEONG KWON EMILIE PELLISSIER BARBARA POLLA FABIENNE RADI JEAN MARIE REYNIER SALAR SHAHNA Permalink http xn dat dma es objects

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/art-contemporain/S2/revue-0912.print (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — — Saint-Gall
    scie son look d Halloween et son has been ité au long cours Alice Cooper a tout pour nous plaire J ai surtout connu un de ses sosies dont l intérieur était un véritable temple à son idole bottes sous verre affiches des années 70 aux murs piles de vinyles du même album tout était là Il s était même fait faire une perruque sur mesure longs épis noirs avec quelques mèches grises parfaite réplique de la chevelure de la rock star sur ses cinquante la vie en moins Sans rire Alice nous manque où sont passés les freaks en tous genres qui vivaient encore dans les villes européennes il y a 15 ou 20 ans Où sont passés les punks métaleux gothiques circus roots ska et autres beatniks Aujourd hui tous en noir chic bleu policier gris pluie et brun foncé Il paraît de bon ton de passer pour ordinaire Dans le look ordinaire il y a différents sous groupes ou tendances geek détective street wear sport post hippie vintage montagne chantier etc Mais il semble que tous se fringuent chez H M puisque leurs blousons cloûtés ont fini chez Cardin Ou alors est ce le signe qu on

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/SAINT-GALL/SOPHIA-BULLIARD-ALICE-COOPER/s2/article-119.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive

  • Daté — DATE A AGENT DOUBLE — Genève
    l art contemporain principalement genevois Artistes curateurs galeristes collectionneurs historiens d art directeurs d institutions s expriment sur des sujets touchant le champ artistique Cinq éditions sonores regroupant l ensemble des interviews seront également dévoilées à cette occasion Le collectif d artistes et d auteurs s engage depuis septembre dans des projets dépassant le cadre de la présente revue et organise des rencontres directes avec le public Il sera présent

    Original URL path: http://xn--dat-dma.es/objects/GENEVE/COLLECTIF-DATE-AGENT-DOUBLE/s2/breve-240.html (2015-09-25)
    Open archived version from archive



  •